Antanimora prison, Antananarivo, Madagascar

« When I will be outside, I wanna get rich, richer than the wealthy. I have to have a sharp wit...(big smile). No, when I'm gonna go out, I will live with my mum. The street life, it's harsh...I don't have any dreams »/ «… j’veux devenir riche, plus riche que les milliardaires. Faut que j’fasse travailler mes méninges… (grand sourire) Non, quand j’vais sortir, j’vais aller chez ma mère. J’ai pas de rêve. J’aimerais ajouter que j’vis avec ma femme… j’ai une petite fille qu’a un peu plus d’1 an.

The juvenile detention center has two dormitories. They can each accommodate, forty inmates. / Le quartier des mineurs d’Antanimora dispose de deux dortoirs. Ils peuvent accueillir chacun, une quarantaine de détenus.

« (…) Life’s hard out here. I don’t attend classes anymore, I’m not motivated. Anyhow, nobody gives sixth-form classes in jail (…) » / « (…) La vie ici est difficile. J’vais plus en cours, j’suis pas motivé. De toute manière, y’a personne qui donne des cours de Terminale en prison (…) »

Christianity is prominent in Malagasy society… as it is in jail. / La religion chrétienne est très présente à Madagascar… elle l’est aussi en prison.

Prayer sessions are held several times a week in juvenile hall. Common prayer and hymn of praise enliven their visits. / Plusieurs fois par semaine, des religieux mènent des groupes de prière au quartier des mineurs. Prières et chants animent leurs visites.

Antanimora-Tananarive-06.jpg

The courtyard, of Antanimora’s juvenile hall. The surface of the courtyard is 250 m2 / La surface de la cour du quartier des mineurs est de 250 m2. Linge séchant dans la cour. Avant la construction en avril 2013 de douches et de toilettes (arrière plan), la centaine de détenus disposait de trois robinets pour se laver, faire la cuisine, la lessive et se désaltérer. Chaque dortoir disposait d’un WC.

Prayer session « (…) in jail, I pray a lot. I like it. It makes me change. I ask anything to God… sometimes he listens to me. I want to break away from my behaviour, no more curses, no more theft (…) » / « (…) en prison, j’prie beaucoup. J’aime bien. Ça m’fait changer. J’demande des choses à Dieu… parfois il m’écoute. J’veux me détacher de mes habitudes, plus dire des gros mots, ni voler (…) »

"(...) I have 3 sisters and 3 brothers who are married. My father died when I was a child (...) My mother is a peddler. (...) In prison, I learned nothing ... When I will leave , I would like to work ... if there is job. (...) My dream ... to work ... work again ... and my house...having a big house ... » / « (…) J’ai 3 sœurs et 3 grands frères qui sont mariés. (…) Mon père est décédé quand j’étais tout p’tit. (…) Ma mère est vendeuse. (…) En prison, j’ai rien appris…

Courtyard, of Antanimora’s juvenile hall / Cour du quartier des mineurs

Random space may symbolically become a space of freedom. Here, a classroom becomes a stakes challenge : gravitation rule. The blackboard… an appeal for acrobatic feat, to try out backward somersaults. / Tout espace peut devenir symboliquement un espace de liberté. Ici, une salle de classe devient l’enjeu d’un défi : celui des lois de la gravitation. Le tableau : un appel à l’acrobatie, exercice du saut périlleux arrière.

Classroom. There are four classrooms in the juvenile detention center / Il y a quatre salles de classe au quartier des mineurs d’Antanimora

Classes take place either in the morning or afternoon. There are 2 different levels designed to teach literacy and secondary school level education. Course are normally mandatory but, in practice, it’s up to everyone to attend. / Les cours ont lieu aussi bien le matin que l’après-midi. Il y a 2 niveaux différents : alphabétisation et niveau secondaire qui va de la sixième à la troisième. Ils sont normalement obligatoires mais dans la pratique, y va qui veut.

The Kitchen in an outside courtyard. To supplement the basic meals made in the jail, some young people receive food supplys from their families. Often, these are shared with those not as fortunate, in exchange for being allowed to help prepare meals. / Coin cuisine, Pour enrichir le repas de base, certains des jeunes bénéficient d’un apport alimentaire fourni par leur famille. Souvent, ils le partagent avec ceux n’en recevant pas en échange de la préparation du repas.

Class room "(...) The prison ... it's ok ... we can pray, study, talk to the others ... Me, I'd rather be here than outside ... we can play (...)" / Salle de classe « (…) La prison… c’est bien… on peut faire des prières, étudier, discuter avec les gens… Moi, j’préfère être ici que dehors… on peut jouer (…) »

The warden’s station at the entrance of the juvenile detention center / Entrée du quartier des mineurs, poste des gardiens

A video session in the refectory. After lunch, the young prisoners have the opportunity to watch movies. / Réfectoire : Séance vidéo. Prison d'Antanimora, Antananarivo, Madagascar. Après le repas de midi, les jeunes détenus ont la possibilité de visionner un film.

« (…)The harshest part here is that you can’t smoke…and the brawls. When I get out I will be a seller. My dream, it’s to become an auto mechanic». / « (…) C’qu’est difficile ici, c’est de pas pouvoir fumer… et les bagarres. En sortant, j’vais travailler comme vendeur. Mon rêve, c’est devenir mécanicien ».

Courtyard juvenile hall of Antanimora « (…) It’s mayhem in here…have to be on guard all the time… never at peace (…) » / Cour du quartier des mineurs d’Antanimora. « (…) Ici… y’a du désordre… faut toujours être sur ses gardes… jamais en paix (…) »

Common prayer and hymn of praise / Séance de prières et de bénédictions.

At the end of religious classes, it is not uncommon that some foodstuffs are handed out. Sometimes, solely those that attended the worship received them, at other times they are give out between the rest of the prison population… / À l’issue des cours de catéchisme, il n’est pas rare que des denrées alimentaires soient distribuées. Parfois uniquement à ceux qui assistent aux prières, parfois à l’ensemble des détenus.

From November till April, is the cooling season. Rain shower are almost daily, often in late afternoon, The rain provides an opportunity to wash and clean one’s clothes. Up until May 2013, the prison had no shower facilities for the inmates. / De novembre à avril, c’est la saison chaude. Les averses sont quasi quotidiennes, souvent en fin d’après-midi, l’occasion de pouvoir se laver et de nettoyer son linge. Jusqu’au mois de mai 2013, il n’y avait pas de douche… elles étaient inutilisables.

An afternoon in one of the two dormitories / Un après-midi, dans un des deux dortoirs du quartier des mineurs.

Antanimora-Tananarive-26.jpg

« (…) At this time, I have no dreams but I ask for forgiveness for all I have done… I think of about it all the time and I never want to come back here (…) » / Séance de prières « (…) Au jour d’aujourd’hui, j’ai pas de rêve mais je souhaite demander pardon pour tout ce que j’ai fait… j’y pense tout le temps et j’veux plus retourner ici (…) »

Minors gathered in the courtyard during a visit of religious figures. Sermons and songs accompany the visit. / Les jeunes sont réunis dans la cour lors d’une visite de religieux. Prêches et chants accompagnent cette visite. Au fond, à droite, porte communiquant avec le poste des gardiens.

From under the covered playground, members of a church preach the gospel to the minors. / Sous le préau, des membres d’une Église évangélique prêchent la bonne parole au quartier des mineurs Des chants religieux sont entonnés.

A football match in the courtyard of the juvenile detention center. / Partie de foot au quartier des mineurs « (…) La prison, c’est un peu comme à la maison... j’essaye de m’dire que j’suis à la maison pour que l’temps passe plus vite. Ici, je joue souvent au foot… j’aime ça. (…) Ma mère vient me voir avec mes frères et sœurs, tous les dimanches. J’sais pas ce que j’vais faire en sortant de la prison. Mon rêve, c’est d’avoir un travail stable… j’aimerais être chauffeur de bus. »

handover of power. / Passation de pouvoir. Les associations présentes en prison quittent le quartier des mineurs à 17 heures, lorsque les jeunes rentrent dans les dortoirs. L’administration pénitentiaire prend le relais jusqu’au lendemain 9 heures. Chaque retour dans les dortoirs est accompagné d’une prière collective et en début de soirée, ils peuvent jouer aux cartes, dominos, lire, dessiner.

5pm-back to the dorms. The dormitory chief leads his dorm-mates. The inmates are locked up in their dorms each night from 5pm until 6 am. The dormitory chiefs, one by dormitory, are a young inmates appointed by the Grandir Dignement Association and the prison administration. Their role is to enforce the rules and discipline. The light stay on all night. / De dos, un chef de chambre. Les dortoirs sont fermés de 17 h jusqu’au lendemain 6 h. Le chef de chambre est un jeune détenu.

The refectory “My dream is to stop stealing… and visit the world… go to America.” / Réfectoire « (…) Mon rêve… c’est d’arrêter de voler… et visiter le monde… aller en Amérique »

©2010- 2020 © Spilthooren Cedric, all rights reserved

  • Facebook Classic